Le nom d’une entité fait partie intégrante de son identité. Il la résume, l’incarne, elle et toutes les valeurs qui lui sont associées. Il lui donne le pouvoir d’exister, d’être connue et reconnue. Il raconte son histoire et par sa seule mention, évoque tout un univers.

On comprend alors l’importance du nom dans le domaine du branding tant il est central à cette problématique. Son rôle est primordial : il peut à lui seul établir la notoriété d’une entité, son succès ou son échec.

aetherium-brainstorming-naiming

Chaque jour, des milliers d’entreprises et de marques naissent à travers le monde, et avec elles des milliers de noms. Face à cette prolifération nominale, qui semble sans fin, celui qui cherche le sien peut très vite être découragé, envahi par l’impression que tous les noms ont déjà été pris.

Choisir le bon nom pour sa marque ou sa société se révèle être une tâche plus que complexe. Pourtant, cette quête doit se faire s’il veut non seulement exister dans cet univers, mais aussi et surtout, s’il veut marquer sa différence et rester compétitif.

Nombreux d’entre nous on déjà pu vivre une expérience similaire, sans savoir par où commencer ou comment choisir efficacement. Alors voici quelques conseils pour guider votre réflexion et réussir à trouver le nom parfait.

Première étape : comprendre qui vous êtes

Avant d’essayer de trouver le nom qui correspondra à votre identité, il vous faut d’abord la comprendre réellement et cerner l’essence même de votre marque. Qui je suis, pourquoi et comment ? Ce travail préliminaire permet de poser les bases et de saisir l’entité que vous constituez. Cette étape est cruciale, car elle définit votre raison d’être. Elle facilitera le choix de votre nom mais aussi de toutes les actions de communication, quelle que soit leur nature, que vous entreprendrez par la suite.

Définir et articuler votre identité peut se faire à travers trois termes clés : votre vision, votre mission et vos valeurs.

aetherium-brainstorming-naiming-vision

Vision, mission et valeurs.

Votre vision correspond à vos aspirations : où voyez-vous votre marque ou votre entreprise dans le futur ? Qu’espérez-vous accomplir ou devenir ? Il ne s’agit pas nécessairement de quelque chose de précis. La vision reste très générale mais elle doit avoir le don d’inspirer et de motiver. Votre mission est plus spécifique, elle décrit la manière dont votre vision sera mise en place. Elle explicite votre différence par rapport aux autres et doit permettre d’identifier des buts stratégiques.

Enfin, vos valeurs définissent une éthique à laquelle vous souscrivez et qui définira vos actions et votre image.

Ces trois pôles doivent vous permettre d’obtenir une compréhension claire de votre identité et de pouvoir passer à la seconde étape.

Deuxième étape : qu’est-ce que le nom parfait ?

Le nom parfait incarne un certain nombre de qualités qui lui accordent toute sa valeur. Le nom parfait est un nom qui véhicule du sens, qui est distinct, accessible, disponible, pérenne, et visuel.

aetherium-brainstorming-naiming-qualite-nom-parfait

Les qualités du nom parfait.

  • Chargé de sens : cela signifie qu’il est capable de transmettre et véhiculer l’essence de votre marque et son identité tout en invoquant une image positive de celle-ci.
  • Distinct : c’est tout ce qui le rend unique et différent des autres.
  • Accessible : il doit pouvoir être facile à reconnaitre, à interpréter et à épeler.
  • Disponible : en effet, il ne sert à rien, s’il est déjà pris !
  • Pérenne : le nom parfait doit pouvoir maintenir sa pertinence à travers le temps et ne pas vous enfermer en imposant des limites (les tendances éphémères sont donc à éviter).
  • Visuel : l’idéal serait de trouver un nom qui puisse être communiqué visuellement à travers un logo, des couleurs, et autres choix graphiques.

Troisième étape : quel nom pour vous ?

Il vous faut maintenant réfléchir à la forme que prendra votre nom. Il existe, en effet, différentes catégories qui offrent chacune des centaines de possibilités. Le but est de cerner celle qui vous correspond le mieux et qui vous inspire le plus.

Pour vous guider, vous pouvez commencer par identifier le ton que vous voulez associer à votre image de marque : Votre identité tend-elle davantage vers une modernité assumée ou quelque chose de plus classique ? Êtes-vous dans le pragmatique ou dans l’émotionnel ? Définir ce ton permet d’aiguiller vos recherches et de recentrer votre intérêt.

Vous pouvez aussi mener une petite réflexion sur votre concurrence et votre place par rapport à celle-ci. Est-ce que je veux faire comme les autres pour marquer mon appartenance au marché ? Ou est-ce que je cherche la distinction ? Si je veux me distinguer, quelle forme prendra cette différence ? Dans le choix linguistique du nom, dans sa forme, son ton, son orthographe, sa phonétique, etc. ?

 Votre nom fera donc partie d’une des catégories suivantes. Leurs définitions pourront vous inspirer.

  • Nom propre : le nom de votre marque ou de votre entreprise peut se baser sur un véritable nom propre existant, le vôtre ou celui d’une personnalité que vous jugez inspirante, à qui vous souhaitez rendre hommage, ou en rapport avec l’identité que vous avez pu définir. (ex. : Tesla)
  • Nom descriptif : un nom qui décrit ce que vous faites ou produisez ou bien encore une expérience. (ex. : AmericanAirlines)
  • Nom fabriqué : ces noms sont des constructions nouvelles, des mots inventés. Toutes les techniques sont possibles. On peut jouer sur l’orthographe, les sonorités, des combinaisons de sens, etc. (ex. : Kodak)
  • Nom métaphorique : cette catégorie permet de jouer sur l’abstrait, sur des références mythiques ou étrangères, sur des imaginaires culturels, etc. (ex. : Nike)
  • Un acronyme : un nom qui reprend des initiales ou une abréviation. Cela permet un jeu sur la sonorité ou d’éviter des noms à l’origine trop longs ou compliqués. (ex. : HSBC)

Dernière ligne droite.

Vous avez maintenant tout ce qu’il vous faut pour commencer votre brainstorming. Ces étapes préliminaires vous permettent d’établir un cadre de recherche propice à la découverte du nom qui vous conviendra.

Avec ces consignes en tête, listez tout ce qui vous paraît pertinent. Vous pourrez par la suite procéder à diverses sélections successives selon certains critères (la disponibilité du nom par exemple).

Une fois votre nom trouvé, il ne vous reste plus qu’à le tester et à le protéger. Et surtout à communiquer dessus. Offrez lui les plateformes où exister, et laissez le donner vie à votre marque.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Hibato BEN AHMED DAHO
 

Hibato BEN AHMED DAHO

Étudiante en M2 Sémiotique et Stratégies, je m’intéresse à la culture humaine et à tout ce que la sémiotique me permet d’analyser pour redécouvrir les objets et pratiques du quotidien sous un autre angle. Images, discours, branding, tout est sujet d’étude et de réflexion.

Recevez la newsletter

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en rejoignant les 14 000 visiteurs mensuels du blog.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.

Vous aimerez peut-être

Bilan annuel de L’Aetherium : ensemble on va plus haut
PAR
LE
14 septembre 2019
Étude graphique d’affiches de cinéma : qui se cache derrière Batman ?
PAR
LE
29 août 2019