À propos

Au commencement

C’est l’histoire d’un mec. C’est la façon dont Coluche commençait toutes ses histoires, vous vous souvenez ? Je vais donc vous raconter mon histoire et celle de L’Aetherium. Au commencement, il y a donc l’histoire d’un mec, Sébastien Drouin. Pas de ton formel ici, on est entre-nous après tout. Passionné de dessin étant gamin, j’ai commencé à m’intéresser à la retouche photo, au design graphique et au développement web vers mes 15 ans. À l’époque, le PC était un objet familial (que je monopolisais allègrement) et il n’y en avait qu’un pour dix foyers.

Après un passage en école professionnelle des métiers graphiques, j’ai travaillé quelques années dans la logistique où j’ai rapidement évolué. Une période de quelques années très enrichissante : passez un peu de temps à travailler dans la logistique et vous en ressortirez avec un sens pointu de l’organisation. Puis l’univers du design graphique est venu me rattraper via un job en entreprise. J’ai eu le privilège d’y travailler sur une très grande diversité de projets : de l’agence immobilière aux députés, en passant par diverses grandes institutions !

aetherium-profil-sebastien
aetherium-profil-sebastien

C’est l’histoire d’un mec. C’est la façon dont Coluche commençait ses histoires, vous vous souvenez ? Je vais donc vous raconter mon histoire et celle de L’Aetherium. Au commencement, il y a donc l’histoire d’un mec, Sébastien Drouin. Pas de ton formel ici, on est entre-nous après tout. Passionné de dessin étant gamin, j’ai commencé à m’intéresser à la retouche photo, au design graphique et au développement web vers mes 15 ans. À l’époque, le PC était un objet familial (que je monopolisais allègrement) et il n’y en avait qu’un pour dix foyers.

Après un passage en école professionnelle des métiers graphiques, j’ai travaillé quelques années dans la logistique où j’ai rapidement évolué. Une période de quelques années très enrichissante : passez un peu de temps à travailler dans la logistique et vous en ressortirez avec un sens pointu de l’organisation. Puis l’univers du design graphique est venu me rattraper via un job en entreprise. J’ai eu le privilège d’y travailler sur une très grande diversité de projets : de l’agence immobilière aux députés, en passant par diverses grandes institutions !

L’Aetherium, qu’est-ce que c’est ?

Le nom de L’Aetherium vient du mot Æther (qui se prononce aitère, du grec ancien brûler), un dieu primordial de la mythologie grecque. Créé par Dieu lui-même, né des ténèbres, il est à l’origine de presque toutes choses. Pour faire simple, l’Aether, c’est l’énergie créatrice. L’Aetherium est alors le lieu par lequel passe cette énergie.

Lors de sa création en 2010, je proposais des prestations de communication visuelle imprimée. J’ai rapidement glissé vers la création de sites Internet et le webdesign, pour ensuite aller vers des prestations d’audit et de conseil et délaisser en partie le print. Quant au blog de L’Aetherium, il est le pendant du site. Initialement créé dans un objectif de visibilité, il est aujourd’hui une référence dans le domaine, puisqu’il attire plus de 10 000 visiteurs uniques par mois depuis sept ans.

L'Aetherium, c'est aussi 💪

12 ans d’existence, 300 collaborations

3 professionnels cumulant 50 ans d’expérience

Comme l’énergie a tendance à stagner si elle n’est pas régulièrement bousculée, L’Aetherium ne pouvait se résumer à une seule personne indéfiniment. Avec plusieurs indépendants nous nous sommes donc réunis en collectif. Grâce à la force du collectif, nos clients peuvent ainsi compter sur notre équipe de professionnels qui mettent la relation client et la qualité du travail au service de leurs projets.

Prenez rendez-vous pour obtenir 30 minutes de conseils offertes