Les vœux sont un moment important pour la plupart des gens. À titre personnel, ils sont l’expression sincère de ce que nous souhaitons à nos proches. Mais à titre professionnel, ils sont aussi un excellent moyen d’entretenir son réseau.

aetherconvept-soignez-vos-voeux

Communiquer efficacement est une pratique qui dure toute l’année. Dans certaines circonstances, c’est même une pratique du quotidien. Mais pour communiquer, il faut avoir un motif. Faire de la pub pour faire de la pub, que ce soit sous format e-mail ou papier, ça reste du spam et donc ça finit à la corbeille. Vos vœux sont un excellent prétexte pour communiquer efficacement vers l’extérieur, mais il se préparent dès maintenant.

Pour quelles raisons soigner ses vœux ?

Être attentif à ce moment de l’année est une vraie opportunité. Pour faire simple :

  • Ca vous ramène au bon souvenir des gens : c’est un moyen facile de rappeler votre existence.
  • Faire passer un message : vous avez une nouvelle offre ? Il y a toujours moyen d’insérer celle-ci discrètement et intelligemment (base-line, signature, logo, etc.).
  • L’intention compte : recevoir quelque chose de soigné fait toujours plaisir. Si c’est fait avec sincérité, vous marquerez un point dans la tête du destinataire.
  • Envoyez-les à vos clients, vos prospects, vos partenaires, vos fournisseurs et l’ensemble de votre réseau : n’oubliez pas que ceux-ci sont vos ambassadeurs !
  • Si vous ne vous loupez pas, vous ferez (un peu) parler de vous et ça peut vous ramener des contrats par la suite.

Et on met quoi dedans ?

Pour ma part, j’y vais avec sincérité. Bon, je fais quand même attention à ce que j’emploie. Aussi évitera-t-on les formules classiques et dépourvues d’intérêts. A vous de vous creuser un peu le ciboulot. Pour Janvier 2016, j’avais réalisé ceci :

Janvier 2016

Janvier 2016

Et pour  2017, je m’étais un peu emporté en réalisant un montage photo totalement déluré :

Janvier 2017

Janvier 2017

Ce qui va me permettre d’enchaîner sans transition sur la question suivante…

aetherconcept-jack-sparrow-drunkPapier ou e-mail ?

Les deux mon capitaine ! Alors exit les Dromarcartes et autres appli en Flash, par pitié ! C’est de la fausse personnalisation et finalement l’impact est proche de zéro la plupart du temps. Si vous devez faire des vœux, il faut que ce soit réussi. De deux choses l’une :

  • Vous n’avez pas de budget : contentez-vous de rédiger un simple e-mail et de l’envoyer à tous vos contacts, joignez-y éventuellement une photo de votre équipe. Puis achetez des cartes de vœux classiques sur lesquelles vous écrirez et à destination des contacts “prémiums”. Inutile de chercher à jouer les cadors en faisant une bouse sur Word. Ca mettra plus mal à l’aise qu’autre chose. Si c’est simple, ça vient du cœur. L’impact ne sera peut-être pas le même qu’avec quelque chose de plus cossu, mais c’est mieux que rien.
  • Vous avez du budget : Alors n’hésitez pas. C’est là qu’un professionnel (genre Bibi) va intervenir et vous faire une carte de vœux sur mesure. D’ailleurs, ayez la même au format papier qu’au format e-mail. Il y aura bien sur quelques adaptations, mais il faut que visuellement, ce soit la même idée qui s’en dégage. Ca permettra de conserver une cohérence graphique et d’avoir un double impact auprès de certains, vos destinataires papiers faisant par défaut parti de vos destinataires e-mail.

Comme vous pouvez le voir sur un de mes exemples plus haut, j’ai repris le format carte postale et l’image était envoyée dans le corps de l’e-mail telle que vous la voyez. La version papier, elle, était au format carte postale, imprimée recto verso et envoyée sous enveloppe.

aetherconcept-jasmine-cat

Vous vous attendiez à ce que j’illustre avec des boobs plutôt qu’un chat ? Loupé.

Et le format vidéo ?

Chaque année, certains tentent ce format en se laissant croire que c’est original. Mais si vous n’avez pas mis le budget pour une vidéo drôle avec un scénario un minimum sympas (ou avec des boobs et/ou des chats), vous ferez un bide. Au final, ça ne vous rapportera pas plus que des vœux papiers ou e-mail. Aussi, à moins que vous ne disposiez du budget nécessaire pour faire quelque chose de chiadé, exit aussi la vidéo.

Mais on est en Novembre là, c’est pas un peu tôt pour y penser ?

Si vous avez coché l’option “pas de budget”, vous avez effectivement le temps. Dans le cas contraire : non. Premièrement, le prestataire qui va s’occuper de vous, lui aussi a du boulot en fin d’année (même si vous vous contentez d’un envoi par e-mail). Alors si vous souhaitez disposer d’un fichier à imprimer d’ici fin Novembre (Oui oui, fin Novembre…) c’est maintenant qu’il faut vous y prendre. Les imprimeurs sont surbookés durant les fêtes et ce ne ne sont pas des presses-boutons. Je ne le répéterai jamais assez : visitez une imprimerie pour comprendre ! Entre la préparation des plaques, l’impression, le façonnage et la livraison, vous aurez vite fait de recevoir votre commande mi-Décembre.

aetherconcept-voeux-genie

Parce qu’un génie, ça réalise des vœux.

En conclusion

En 2014, les vœux ont été pour moi l’occasion de communiquer sur mon lancement en solo. En 2015, c’était un bon moyen de me rappeler à leur bon souvenir. Cette année, ça sera le moyen de faire quelques annonces au sujet de l’évolution de mon activité. Près de la moitié de ceux qui l’ont reçu sous enveloppe m’ont rappelé pour me souhaiter la bonne année et prendre de mes nouvelles ! Et nombreux sont ceux qui n’ont pas manqué de me répondre par e-mail, après que j’eus constaté un pic de visites sur mon site. Parmi les gens qui m’ont répondu ou téléphoné, je n’avais pas eu de nouvelles de certains depuis longtemps, beaucoup étant des rencontres professionnelles faites dans le passé. Les vœux ont sont un excellent moyen de communiquer et d’activer votre réseau sans pour autant faire du racolage. Voila pourquoi je vous recommande vivement de soigner ceux-ci, mais surtout, d’y penser dès maintenant.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Sébastien DROUIN

Sébastien DROUIN

Consultant en communication, designer graphique, blogueur, formateur, chroniqueur radio, catholic veggie, zèbre et électron libre. Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.

Recevez ma newsletter

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en rejoignant les 10 000 visiteurs mensuels de l'Aetherium.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.

Vous aimerez aussi

RGPD et loi de finances, la double peine : quel impact pour votre site Internet ?
PAR
LE
21 avril 2018
10 règles d’or pour rendre vos compositions visuelles efficaces
PAR
LE
27 mars 2018