La newsletter : ce qu’il faut savoir sur elle

Par , Le 1 octobre 2021 (Temps de lecture estimé : 7 min)

Comme à l’accoutumée, chaque stagiaire de L’Aetherium a pour mission de contribuer au blog. Aujourd’hui je te propose l’article de Cléo (que j’ai trainé à publier par manque de temps, mea culpa). Cléo te propose de découvrir quelques bonnes pratiques pour réussir ta newsletter.

aetherium-newsletter-1-typewriter

La newsletter, on entend beaucoup de choses sur celle-ci, positives ou négatives d’ailleurs. Mais en tant que professionnel ou en tant que lecteur, il est intéressant de savoir qu’elles sont les choses qui sont importantes pour qu’une newsletter soit pertinente, de sa création à sa publication, en passant par son suivi.

Tout d’abord c’est quoi une newsletter ? Posons quelques bases ; ce qu’elle ne doit surtout pas être déjà : un e-mail sans visuels ni couleurs, affichant des produits sans réel ciblage, que le lecteur se sente harcelé par vos e-mails et finalement qu’il décide de se désinscrire au bout de quelques envois ou même de vous envoyer dans les spams de sa boite mail. En 2020, le spam représentait entre 55 et 95 % du trafic e-mail total (Sources : Vade Retro, Altospam, Signal Spam), il est essentiel que vos lecteurs ne le classent pas vos e-mails en spam.

Une newsletter désigne généralement un e-mail à vocation commerciale ou éditoriale, envoyé périodiquement des prospects ou à des clients abonnés. Ccelle-ci peut être mensuelle, hebdomadaire ou quotidienne, selon la nature de l’offre ou des informations. Il n’est pas essentiel que celle-ci soit personnalisée à partir de données clients/prospects, mais pour qu’elle soit plus pertinente cela peut être un atout en votre faveur ! Bien sûr, un point essentiel, il est nécessaire qu’elle respecte la légalité, un point que je développerai plus bas.

La newsletter doit vous représenter, vous et votre entreprise, faire passer un message clair, elle doit donner envie au lecteur de poursuivre vers votre site, votre blog, etc. Le lecteur doit attendre votre newsletter et être content de la recevoir.

Donner envie de lire et consulter le site

Pour donner envie au lecteur de lire votre newsletter, il faut que son œil soit attiré par les visuels, les couleurs, les titres. Il faut une suite logique à chaque clic pour le lecteur. Comme un client qui rentre dans une boutique, il doit pouvoir entrer et vouloir aller plus loin à chaque pas. Le premier clic est celui pour ouvrir l’e-mail, il faut alors un objet accrocheur, le but étant que le lecteur ait envie d’aller toujours plus loin dans la lecture et dans la découverte de la newsletter, des produits, du site, etc.

aetherium-newsletter-2-choix-couleurs-ordinateur

L’objet doit présenter simplement votre newsletter, en une phrase, avec des mots accrocheurs : « Nouveaux« , « Incroyable« , « Profitez-en« , « Choisi pour vous« , etc. Le lecteur doit sentir que ça va l’intéresser et que cette newsletter a été écrite pour lui. L’objet ne doit pas être trop long pour qu’il puisse également le lire sur smartphone en ayant toutes les informations. D’après la DMA France, en 2017, 61 % de la population française lisent leurs e-mails sur un smartphone, soit plus de 23 millions de personnes (+64 % par rapport à 2014). Aujourd’hui, peu de sites internet ne sont pas accessibles sur smartphone, c’est pareil pour une newsletter. Suivant les images que vous y intégrez ou les polices d’écriture, elles peuvent changer d’un ordinateur à un smartphone et l’effet escompté ne sera alors pas le même. Il convient donc d’y être attentif.

Puis, lorsqu’il arrive sur la newsletter, le lecteur doit directement être attiré par les titres. Ils doivent être évocateurs pour ce dernier, simples à comprendre et concis. Des couleurs logiques entre elles, des images évocatrices se mariant aussi avec les couleurs. Pour aller plus loin sur ce thème, je vous invite à lire cet article : Le secret d’une harmonie des couleurs réussie.

aetherconcept-cercle-chromatique-johannes-itten

Le cercle chromatique et ses variantes de Johannes Itten

Si vous mettez des produits par exemple, n’affichez pas le prix directement comme sur votre boutique e-commerce, mais annotez « Pour seulement X €, profitez-en ! » ; « Prix exceptionnel !« , et créez un lien renvoyant au site et au produit en question. Ce peut aussi être vers la promotion du moment : « Black Friday, venez découvrir nos promotions jusqu’à -70% !« . Il y a tellement de possibilités dans une newsletter, faites-vous plaisir !

Respect de la loi

Comme partout nous devons respecter la loi, cela semble évident, mais même sur internet il y a des règles importantes à respecter. Si vous écrivez une newsletter, vous devez connaitre vos droits et ceux de vos lecteurs. Je vous invite à vous rendre sur le site de la CNIL pour avoir des informations plus détaillées. Je vais toutefois vous en présenter quelques-unes ici. Tout d’abord, il faut savoir que les données traitées lors de l’envoi d’une newsletter sont l’adresse mail, la date de l’abonnement et les statistiques liées au service de newsletter. Le lecteur doit pouvoir bénéficier d’un accès à ces informations.

aetherium newsletter 3 clavier marteau tribunal legislation

En tant que lecteur, il ne faut pas non plus avoir peur de cela. Vos données personnelles sont conservées jusqu’au moment où vous vous désinscrivez de la newsletter. Par ailleurs, il est obligatoire de pouvoir se désinscrire des newsletters par un lien qui apparait en bas de celle-ci. Lors de la création de votre module d’inscription, il est nécessaire que vous preniez l’adresse e-mail de votre client, accessoirement son nom, et qu’il coche une case (qui ne peut être précochée !) pour qu’il puisse accepter de recevoir votre newsletter. Il faut également que le client ait à disposition votre politique de confidentialité (modalités de désinscription et de traitement des données tel que l’exige le RGPD) pour qu’il puisse la consulter.

Applications conseillées

Pour réaliser vos newsletters, il existe plusieurs services web gratuits ou payants plus ou moins fiables. Je vais vous en citer quelques-uns ici qui pourraient vous servir, même s’il en existe bien d’autres.

aetherium newsletter 4 antique typewriter armchair

Tout d’abord, un service généralement utilisé pour créer des newsletters, le très connu Sendinblue. Simple d’utilisation que vous soyez débutant ou expérimenté, que vous possédiez une grande ou petite entreprise. Point positif, il est disponible en français et vous pouvez l’essayer gratuitement pendant 1 mois. Le service possède une technologie avancée pour suivre les retours de vos lecteurs.

MailerLite est un service web intuitif qui permet de gérer la liste d’adresse e-mail et d’automatiser différentes actions de votre stratégie marketing. Il est principalement destiné aux débutants comme aux professionnels, aux indépendants, aux petites entreprises et aux blogueurs.

Enfin, MailJet (qu’utilise L’Aetherium pour ses communications commerciales) est conçu pour faciliter l’expérience de ses utilisateurs. Il dispose de fonctionnalités poussées de suivi, mais aussi de segmentation de vos contacts (quels sont les navigateurs utilisés par vos contacts pour ouvrir la newsletter, le pays d’origine où elle a été ouverte et plein d’autres informations).

En conclusion

La newsletter est un élément important de votre stratégie de communication marketing. Elle sert de rappel à vos clients et prospects, vous aide à obtenir plus de trafic sur votre site et que vos clients et prospects ne vous oublient pas. Certaines règles sont à respecter, il ne faut pas les oublier. À vos claviers !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

 

Cléo BOUTIN

Étudiante de 20 ans, après un BTS NDRC j'ai démarré une formation de Concepteur Designer UI. Passionnée par le domaine de la communication et de l'e-commerce, je souhaite évoluer dans ses domaines pour développer cette envie de création et de partage.

Et rejoignez les 14 000 visiteurs mensuels du blog !
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité.