Si vous êtes utilisateur de Twitter, vous avez sûrement été confronté à ses détracteurs. Ceux-ci parlant par méconnaissance, ils n’arrivent pas à en percevoir l’utilité. Cet article vous aidera à les convaincre du contraire ! Si à l’inverse, vous ne connaissez pas Twitter et/ou faites parti des dits détracteurs, alors j’espère que cet article vous fera changer d’avis.

aetherconcept-expliquer-twitter

Cet article s’adressant principalement à ceux qui ne connaissent Twitter que de loin, je vais tenter d’être le plus concis possible en donnant uniquement les informations nécessaires à la compréhension de ce réseau social. Pour plus d’informations, Google est votre ami et ce n’est pas les articles qui manquent.

Le concept

Commençons par le commencement : Twitter est un site de micro-blogging. Micro-blogging, ou l’assemblage des mots « micro » et « blogging ». Le terme anglais « blogging » désignant le fait d’écrire sur un blog. En l’occurrence ici « micro », car chaque message se veut limité à 140 caractères maximum. Certains remettront en cause l’intérêt de cette limite, mais c’est justement ce qui fait la valeur ajoutée de Twitter. Par cette limite, le site impose de faire preuve d’une capacité de synthèse à ses utilisateurs, ce qui rend l’information claire et concise dans la « timeline ». La « timeline » est le fil d’actualités où s’affichent les flux d’informations que nous suivons. Elle permet une visualisation en direct de l’information titre, accompagnée d’un lien la plupart du temps.

Follower ou following ? Un twittos (utilisateur masculin) ou une twittas (utilisateur féminin) suivant un autre utilisateur est appelé un follower. Les abonnements sont vos following. Vous êtes donc le follower des gens que vous suivez et êtes vous-mêmes abonnés à des followings.

Différents intérêts

La partie où l’on m’attend au tournant mais aussi celle où il y a le plus à dire ! Twitter est une arme redoutable qui a bien des tranchants différents. Avec plus de 288 millions d’utilisateurs dans le monde en 2015 (dont 6,6 millions en France), chacun peut y trouver son compte et avoir une utilisation qui lui est propre.

L’actualité

Pour commencer, vous pouvez vous contenter de vous abonner aux profils de grands quotidiens par exemple. Vous pourrez ainsi avoir une vision d’ensemble de l’actu. Je n’ai pas de TV, mais d’être inscrit à différents flux me donne une vision d’ensemble de l’actu. Et c’est justement de suivre des quotidiens aux tendances politiques différentes qui rend l’information plus objective ! Mes autres followings font le reste et rebalancent à leur tour des liens vers différents sites traitant de news importantes. C’est vous qui lisez, et non la TV qui vous bourre le mou.

Culture et hobbies

Sur Twitter, vous êtes le maître de vos lectures. Vous avez le choix de qui vous suivez et mêmes d’organiser des listes d’abonnements. Pourquoi ne pas les organiser par thèmes ? Ainsi vous pouvez suivre de nombreux profils à votre guise (dixit Jean Rochefort) comme je l’ai fais avec les listes suivantes. De cette façon, vous êtes toujours au courant des dernières actus concernant les choses que vous aimez et y découvrirez parfois des choses formidables.

aetherconcept-super-twitter

Éducation et développement personnel

Le site est utilisé par différents enseignants dans le cadre de leurs programmes scolaires. De nombreuses expériences ont d’ailleurs été menées en ce sens. Voici d’ailleurs un article traitant de l’une d’elle.

Si vous êtes un minimum autodidacte, Twitter sera alors une mine d’or pour vous. Suivez les profils appropriés sur des thèmes de votre choix et vous pourrez très rapidement apprendre à travers le web. Personnellement, c’est l’une de mes utilisations principales de Twitter. M’étant essentiellement formé par moi-même sur beaucoup de choses, j’ai énormément appris grâce au web. On trouve ce qu’on veut sur la toile ! Depuis cinq ans que j’utilise Twitter, j’ai considérablement développé mes connaissances théoriques et pratiques dans différents domaines. Mes followings m’ont fait découvrir des articles, des sites ou mêmes des livres qui m’ont beaucoup apporté.

Moyen d’expression et outil marketing

Que ce soit pour vous, pour commenter, donner votre opinion, ou encore pour diffuser à votre tour de l’information, c’est aussi ça Twitter : un moyen d’expression. Soyez-vous mêmes, et appréhender à votre rythme les différents aspects de la plateforme avant de vous lancer dans une vaine course aux followers.

Twitter est aussi l’outil des webmarketeurs et des community managers. Il sert de lien entre les consommateurs et les marques, à peu près au même titre qu’une page Facebook. De nombreuses marques se servent aussi de leur profil Twitter (ainsi que de leur page Facebook) comme thermomètre de la consommation ou comme un outil de SAV.

Je pourrais aussi vous parler des conséquences qu’a eu Twitter dans les printemps arabes et dans l’affaire DSK. Il y a tant à dire sur ce réseau social qu’on pourrait en écrire des volumes mais ce n’est pas le but de cet article. J’espère vous avoir fait une description à la foi brève et efficace et je vous invite à partager vos expériences et avis en commentaires.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Sébastien DROUIN
   

Sébastien DROUIN

Consultant en communication, designer graphique, formateur, blogueur, chroniqueur radio, catholique, metalleux, zèbre et électron libre. Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.

Recevez ma newsletter

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en rejoignant les 14 000 visiteurs mensuels du blog.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.

Vous aimerez peut-être

13 clés incontournables pour lancer votre business en ligne
PAR
LE
16 mai 2019
PlanetHoster : mon avis, un an après avoir définitivement quitté OVH
PAR
LE
5 avril 2019