Ce n’est pas tout à fait de la communication au sens où on l’entend d’ordinaire, mais la messagerie vocale fait partie des outils du quotidien quand on a une entreprise. Un outil anodin, mais qui a plus d’impact qu’on le croit. Depuis deux mois, je l’ai tout simplement supprimé.

aetherium-desactivez-repondeur

“Quoi ? Mais qu’il est fou ! Supprimer sa messagerie vocale ?!” Et pourtant, j’avais toute ma tête au moment de sauter le pas. Voilà deux ans et demi que la question me taraude et que je n’osais pas. En effet, la messagerie vocale nous est à tous bien pratique. Qu’on soit en réunion, déjà en ligne ou tout simplement en train de lâcher une brique, on n’est pas toujours en mesure de décrocher. La personne nous laisse un message d’une durée très variable, on en prend connaissance et on la rappelle.

Mais la messagerie vocale est source de stress. Sachant qu’on nous a laissé un message, on ne pense bien souvent plus qu’au contenu de cet enregistrement et plus à la tâche en cours. Et finalement, quand on est mobilisé par plusieurs choses au cours d’une journée, il faut ensuite prendre le temps de se farcir sa messagerie, éventuellement prendre des notes, récupérer les numéros de téléphone et rappeler tout ce petit monde qui attend notre retour. Un sacré mangeur de temps !

J’ai donc pris la décision de tout bonnement supprimer mon répondeur et ça a changé mon quotidien. Réellement. Alors au début, forcément, mes proches et mes clients ont été un peu déroutés. Mais finalement, c’est pour le mieux et ça offre de nombreux avantages :

  • Les plus pressés envoient un SMS, ainsi je suis au courant, j’ai les infos visibles en un coup d’œil et je sais dans l’instant quand je traiterai ça.
  • Certains envoient un e-mail et comme un e-mail n’est pas sensé resté non-lu, on ne peut pas louper l’info.
  • D’autres rappellent plus tard.
  • Les numéros que je connais et qui ne rappellent pas, n’envoient pas de SMS ni d’e-mail : c’est que ce n’était pas important.
  • On gagne dans ces trois cas un temps précieux : pas de répondeur à gérer, puisqu’on on va direct à l’essentiel grâce à l’écrit alors on ne perd pas de temps en palabres.
  • Les gens n’ont plus à se répéter quand on les rappelle, ils gagnent eux aussi du temps.
  • Pour les numéros inconnus, je prends le temps de recontacter ensuite (bien que je reçoive un e-mail la plupart du temps).
  • Au final, on a plus à se soucier de sa messagerie.

Et puisque le téléphone fixe est essentiellement une source d’appels publicitaires, celui-ci est donc tout bonnement passé à la trappe (un jour, après des appels publicitaires à répétition, j’ai retiré les piles sous l’effet de la colère et je ne les ai pas remises depuis). On pourrait penser que ces mesures nous font louper des opportunités, mais il n’en est rien. J’ai gagné en temps, mes clients aussi et finalement tout ce petit monde est beaucoup plus serein. Bref, pour vous comme pour les autres, faites le test de désactiver votre messagerie vocale ne serait-ce qu’une semaine : vous allez voir, c’est salvateur !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Sébastien DROUIN
    

Sébastien DROUIN

Consultant en communication, designer graphique UI & print, blogueur, formateur, chroniqueur radio, catholic veggie, zèbre et électron libre. Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.

Recevez ma newsletter

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en rejoignant les 10 000 visiteurs mensuels de l'Aetherium.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.

Vous aimerez aussi

21 visuels plus que percutants sur l’avenir de la planète
PAR
LE
16 septembre 2018
11 raisons de bannir définitivement les outils en ligne pour créer votre site Internet
PAR
LE
1 septembre 2018