Quelle utilisation du minimalisme dans la communication ?

Par , Le 6 février 2021 (Temps de lecture estimé : 9 min)

Aujourd’hui, c’est à Appolonia que je laisse les clés du blog. Stagiaire à L’Aetherium depuis quelques mois, elle a accompli pour l’équipe un travail formidable ! On vous laisse donc entre de bonnes mains pour cet article très intéressant sur le minimalisme dans la communication.

« La capacité de simplifier signifie éliminer le superflu pour que le nécessaire puisse parler. » – Hans Hofmann

Commençons par définir le minimalisme qui se vêtit de plusieurs sens. Étymologiquement, minimal renvoie à une petite valeur et son suffixe -isme incarne une attitude, une idéologie. Le minimalisme peut se traduire dans plusieurs domaines de l’art : la peinture, l’architecture, la sculpture, le design et même la musique !

L’apparition du minimalisme

Une volonté de supprimer le superflu pour aller à l’essentiel

Tout a commencé il y a 100 ans, à cette époque le terme de minimaliste n’existait pas encore. L’école du Bauhaus voit alors le jour en 1919 en Allemagne. Elle propose des créations pour le moins innovantes. Elle adopte une idéologie audacieuse. La nécessité de mettre de côté la futilité pour faire ressortir l’essence des choses. Et ça a marché ! Le Bauhaus a fortement inspiré le design moderne tel qu’on le connaît.

Aetherium Minimalisme Communication Bahauss 2

En 1925, Herbert Bayer propose un l’alphabet universel à l’école du Bauhaus. La typographie se caractérise par une esthétique minimaliste.

Aetherium Minimalisme Communication Bahauss 3

Le terme minimalisme apparaît dans les années 60 aux États-Unis. C’est un courant de l’art contemporain. Il illustre l’utilisation de formes simples et épurées. Il est basé sur la réduction maximale des moyens d’expression. Less is more, littéralement moins c’est plus : c’est la signature de l’architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Cette phrase devient emblématique et traduit de manière simple ce courant artistique.

Aetherium Minimalisme Communication Less Is MoreLe minimaliste dans la communication

Une tendance de plus en plus répandue

Nous pouvons constater que de plus en plus de marques utilisent le style minimaliste pour promouvoir un produit, un événement, un nouveau logo, etc. Le minimaliste dans la communication visuelle traduit la modernité. De nombreuses marques bien connues du grand public utilisent cette stratégie pour faire entendre leur message et améliorer leur image. Prenons des exemples de l’utilisation du minimaliste dans la communication. Certaines campagnes sont ingénieuses, d’autres, un peu moins…

Le minimalisme qui impacte

Simplifier le message pour mieux impacter

Pour commencer, je vous propose cette campagne print ingénieuse de la marque Lego. Elle a été conçue par l’agence allemande Jung Von Matt en 2012. La marque utilise le minimalisme pour faire adhérer à son message. La campagne met en avant ses produits (c’est-à-dire des Lego) dans une disposition bien particulière pour représenter des personnages de fiction connus du grand public.

Reconnaissez-vous les personnages représentés par la marque ?

Aetherium Minimalisme Communication Lego 2

Aetherium Minimalisme Communication Lego 3

Aetherium Minimalisme Communication Lego 1

Voici une autre campagne particulièrement bien réfléchie, où Nivea met en scène sa crème de nuit. En 2000, l’agence Media Group imagine la nouvelle campagne de la marque. Nous retrouvons les couleurs du groupe, avec l’utilisation du couvercle pour former un croissant de lune. Le choix de mettre en scène le produit est la meilleure manière de le vendre. L’image parle d’elle-même, le textuel n’est donc pas nécessaire, la présentation et la disposition du produit suffisent.

Aetherium Minimalisme Communication Nivea

Ces deux campagnes prouvent que le minimalisme peut-être très efficace et intemporel ! En effet, la première campagne date de 2008 et l’autre de 2000, pourtant elles restent indémodables. Ici, le minimalisme joue sur la perception et l’imagination de l’individu, permettant ainsi une meilleure mémorisation. Elles sont visuellement très ludiques et originales.

« Les idées sont les racines de la création » – Ernest Dimnet

Le minimalisme qui fait débat

Générateur de badbuzz

Si vous faites partie des 93% des utilisateurs français à utiliser de Google, vous avez surement remarqué le changement des logos. Récemment, le géant du numérique a revu l’ensemble de ces logos pour les rendre plus « similaires » et « lisibles » (pour ne pas dire imbuvables). Ils adoptent les couleurs emblématiques de Google : rouge, jaune, vert, bleu. C’est la firme Mountain View qui est à l’origine de ces modifications.

Aetherium Minimalisme Communication Google

Alors, oui, la similarité est bien présente, mais pour la lisibilité, c’est une autre affaire… Le logo du drive est celui qui a le moins changé (si ce n’est les couleurs et les bouts arrondis). Tandis que l’agenda, le traitement de texte et la caméra ont littéralement changé en devenant des carrés aux couleurs de Google… Mais parlons de Gmail, où est passée l’enveloppe ?  Le nouveau logo de Gmail est désormais un M composé des couleurs de la marque, ce qui a suscité des critiques de la part des internautes. Finalement, en voulant créer une cohérence pour Google WorkSpace, tout se ressemble. Certains pointent du doigt un manque de créativité, d’autres regrettent les anciens logos. L’utilisation du minimalisme ici n’a pas été une réussite, on le peut le dire.

Mozilla Firefox et son logo de plus en plus minimaliste

Parlons maintenant de Mozilla Firefox, l’un des navigateurs web les plus utilisés au monde. Il se différencie grâce à son logo emblématique.

Rétablissons la vérité : quel animal est représenté sur ce logo ?

C’est bien un renard qui tient dans ses bras la Terre ! Il y a eu pendant longtemps une confusion entre le panda roux et le renard. En effet, le panda roux ne correspondait pas aux valeurs de la marque. Tandis que le renard symbolise la rapidité et l’intelligence. Le logo a beaucoup changé depuis sa création et on ne peut pas dire que ça soit dans le bon sens… Examinons de plus près cette évolution !

Aetherium Minimalisme Communication Firefox 1

De 2004 à 2009, Firefox modifie son logo de manière simple en jouant sur les contrastes et les ombres. On peut remarquer que certains détails ont été modifiés : le pelage, la queue et la rotation de la Terre. Mais jusqu’ici on reconnaît bien le logo de Firefox, il faut avoir l’œil pour voir les modifications.

Aetherium Minimalisme Communication Firefox 2

De 2017 à 2020, le logo a bien changé devenant de plus en plus minimaliste… 2017, on reconnaît la forme du logo de base, seulement les détails qui faisaient le charme de ce logo ont disparu. Mais les contrastes entre couleurs sont bien travaillés. 2019, mais où est passé la patte du renard qui avait une connotation très forte et rendait le logo attendrissant ? La Terre se trouve engloutie par le renard et son bleu éclatant est remplacé par un bleu tournant au violet. 2020, mais où est passé le renard ? Firefox s’explique, car ce nouveau logo a été sujet à de nombreux mécontentements. Le renard ne permettrait plus de présenter les nouveaux services de la marque. Le renard disparaît tout comme le globe terrestre.

Aetherium Minimalisme Communication Firefox 3

Pour le coup, là non plus le minimalisme n’est pas efficace et provoque des réactions négatives sur la toile, bien que le minimalisme traduise la modernité. Les internautes étaient très attachés à l’ancien logo.

Le minimalisme oui, mais à bon escient

Jouer la carte du minimalisme n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît !

En effet, le minimalisme est avant tout un travail réflexion : comment avec peu de moyens peut-on rendre compréhensible et ludique un visuel ? L’utilisation du minimalisme doit se faire à bon escient pour assurer son efficacité. Dans un monde saturé d’informations et de publicités, la communication minimaliste peut être une manière de se différencier des autres marques et d’avoir un effet de mémorisation nettement supérieur à la moyenne. Elle peut être impactante si son utilisation est abordée avec intelligence. À l’inverse, une mauvaise utilisation peut entacher l’image de la marque et provoquer des mécontentements. Car le minimalisme peut être vu comme trop simple ou pas assez réfléchi.

Le minimalisme, c’est aussi une philosophie de vie

En effet, c’est une manière différente de vivre, en supprimant les excès et en se concentrant sur ce qui est vraiment essentiel à la vie. C’est limiter au maximum sa consommation. Les individus prennent de plus en plus conscience que la consommation de masse a un impact négatif sur l’environnement, c’est pour cela qu’ils changent radicalement leur mode de vie. Il est important d’aborder le double sens du mot « minimaliste ». Car la communication évolue en fonction de la société. L’utilisation du minimalisme dans la communication peut être une manière de traduire cette prise de conscience collective et de la rendre vivante à travers des supports originaux.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

  

Appolonia BROUSSARD

Étudiante créative et passionnée par le monde de la communication. Stagiaire épanouie à L'Aetherium, merci à toute l'équipe de m'avoir accompagnée et de m'avoir fait confiance.

Et rejoignez les 14 000 visiteurs mensuels du blog !
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité.