Parfois en dépit des apparences, WordPress est devenu une usine à gaz à tel point qu’il est un incontournable dans son genre. Et il y a tant à savoir à son sujet qu’on en a jamais fait le tour. Voici une infographie pour faire bien en soirée pro.

Je ne présente plus WordPress, les habitués du blog connaissent ma préférence pour cet outil. En quelques mots pour les néophytes, il s’agit d’un outil freemium sous licence open source. Une fois mis en place sur votre hébergement, il facilite grandement la création, l’édition et l’administration de contenus sur un site Internet. C’est aujourd’hui le système de gestion de contenu (CMS) le plus utilisé au monde. Conçu initialement pour la gestion de blogs, l’outil s’est profondément démocratisé au point de s’étendre à une utilisation plus large et il bénéficie aujourd’hui d’une communauté importante.

Il faut garder toutefois en tête qu’il ne s’agit que d’un outil parmi d’autres. Un professionnel du web qui a une bonne connaissance de WordPress peut s’en servir de nombreuses façons ! Il s’agit avant tout d’une base, d’un squelette sur lequel on va venir greffer et agencer le fruit de notre réflexion de travail. Par exemple, et l’infographie le mentionne très bien, WordPress est une vraie passoire en matière de sécurité, à moins que le professionnel se chargeant de son installation prenne les mesures nécessaires.

En attendant mon gros dossier sur la psychologie des couleurs en cours de rédaction, voici une infographie assez surprenante en terme de contenu. Elle nous livre de nombreuses données intéressantes qui font prendre conscience de l’ampleur qu’a pris aujourd’hui cet outil. C’est Bastien, de chez Skilled, qui me l’a fait parvenir. Traduisant un gros travail de recherche, cette infographie regroupe les informations les plus surprenantes sur WordPress.

aetherium-infographie-28-faits-wordpress

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Sébastien DROUIN
   

Sébastien DROUIN

Consultant en communication, designer graphique UI & print, blogueur, formateur, chroniqueur radio, catholic veggie, zèbre et électron libre. Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.

Recevez ma newsletter

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en rejoignant les 14 000 visiteurs mensuels de l'Aetherium.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.

Vous aimerez peut-être

Le marketing de réseau, une économie numérique plus puissante que Google
PAR
LE
19 février 2019
Designer UI et designer UX : la vérité derrière ces termes barbares
PAR
LE
9 janvier 2019