On en parle pas assez, des salons. C’est pourtant un moyen incontournable de faire du réseau, gagner en visibilité et obtenir de nouveaux prospects. Mais on ne se rend pas à un salon avec un paquet de cartes de visite et quelques flyers : pour que ce soit efficace, ça se prépare !

aetherium-miniature-infographie-salon

Des salons, il y en a pour tous les goûts ! Que vous soyez designer graphique, commerçant dans une épicerie biologique, caviste, restaurateur ou autre : au moins une fois au cours de votre activité, vous devez envisager votre présence sur des salons. Pour ma part, j’ai été exposant au salon des JRCE (Journées de la Création & Reprise d’Entreprise) à Rennes en 2014, pour lequel on s’était mutualisé avec des indépendants d’autres domaines d’activité. Résultat : 300 € m’en auront rapporté près de 5000. Plutôt pas mal, vous ne trouvez pas ? Ou plus récemment, en 2015, L’Armor est dans le Web, qui ne m’a rien coûté et m’aura permis de rencontrer des partenaires avec qui je travaille désormais.

Mais avoir un stand, ça se réfléchit. Car celui-ci doit être tape à l’œil, se démarquer du lot et donner envie aux gens de venir et de s’y arrêter. Pour ça, vous allez avoir à créer tout un univers visuel. Quand bien même votre stand est-il petit, comme c’était le cas pour nous aux JRCE, il doit véhiculer votre message, une atmosphère. Trop de stands sont froids ou bordéliques, ce qui ne donne franchement pas envie de s’y arrêter. Et n’essayez pas de tout faire tout seul : n’ayez pas peur de vous faire accompagner par un professionnel pour la réalisation de votre stand car la création des différents supports nécessite des connaisses particulières.

Toutefois, voici déjà 15 conseils à prendre en compte pour réussir votre signalétique et rendre votre stand attractif.

aetherium-infographie-signaletique-salon-event

Vous avez pris le temps de lire jusqu’ici ? Bravo ! Je vous offre alors deux clés en bonus, testées et approuvées, qui peuvent radicalement changer la façon dont les gens perçoivent votre présence.

  • Ajoutez une ou plusieurs plantes vertes et des couleurs bois : ça apportera de la vie et de la chaleur à votre espace, ce qui le distinguera des espaces voisins.
  • Préparer des fiches prospects à remplir : vous récupèrerez ainsi les coordonnées et les problématiques des gens qui s’attarderont dans votre espace, à vous de les démarcher ensuite.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Sébastien DROUIN
    

Sébastien DROUIN

Consultant en communication, designer graphique UI & print, blogueur, formateur, chroniqueur radio, catholic veggie, zèbre et électron libre. Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.

Recevez ma newsletter

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en rejoignant les 10 000 visiteurs mensuels de l'Aetherium.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.

Vous aimerez aussi

21 visuels plus que percutants sur l’avenir de la planète
PAR
LE
16 septembre 2018
11 raisons de bannir définitivement les outils en ligne pour créer votre site Internet
PAR
LE
1 septembre 2018