Travailler en indépendant, c’est faire preuve de rigueur et de responsabilité si l’on veut réussir. Certains y arrivent mieux que d’autres, car ce n’est pas quelque chose d’inné. Du coup, voici quelques conseils que j’utilise dans le cadre de mon activité.

Je l’observe chaque semaine au cours de mes échanges professionnels, travailler en indépendant n’est pas chose aisée pour tout le monde. Ca demande de la rigueur, de la méthode et de l’organisation. De ce fait, voici 10 conseils que je vous propose et qui sont applicables à tous les domaines. Plus que de simples bonnes pratiques, ce sont de vraies règles que je tente d’appliquer au quotidien.
aetherconcept-travail-maison-1

Créez votre espace de travail

Un des aspects les plus fréquemment négligés du travail à domicile est d’avoir un espace de travail qui nous est propre. Aussi tentant que puisse être votre envie de vous installer au salon ou dans la cuisine, il est pourtant impératif de vous créer votre propre espace de travail. Autrement, il vous sera difficile de terminer votre boulot et vous aurez tendance à vous mettre en stand-by avant la fin de votre journée.
Lors de la mise en place de votre espace de travail, inutile de faire compliqué. Un coin confortable, un bureau, une belle vue et des objets qui vous parlent sont parfaits pour commencer. Et une porte aussi : cet élément est particulièrement important si vous ne vivez pas seul.
aetherconcept-travail-maison-8

Définissez des heures de travail

Pour commencer, définissez des horaires de travail qui soient fixes. Les gens travaillant chez eux ont tendance à se mettre au boulot à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Même si cela peut sembler être une bonne idée pour augmenter sa productivité, il n’en est rien ! Non seulement vous finissez par saturer en vous tuant à la tâche, mais vous êtes en réalité moins productif qu’en vous imposant des horaires de boulot.
Ainsi, quand je suis sur mes heures de travail, je ne fais rien d’autre que ce qui était prévu au planning. Et pour le reste, j’ai le temps qui n’est pas désigné comme du temps de travail. Et j n’ai pas de montée de stress quand je vois le téléphone sonner après 18h30 : après l’heure, ce n’est plus l’heure. Je rappellerai la personne concernée le lendemain.
aetherconcept-travail-maison-7

Limitez les distractions

À ne jamais faire : “je vais chercher un truc et je reviens dans une minute”, “je veux juste vérifier mon téléphone”, “tiens si j’allais voir ce site Web”, etc. Avec toutes les distractions que contient une maison, il peut être facile de se laisser avoir aussi facilement qu’un chat à qui on présenterait un hochet. Si vous n’aviez pas prévu de faire une chose, ne la faites pas à moins d’être en avance sur votre timing. Et afin d’être un indépendant accompli, faites votre planning en début (ou toute fin) de semaine et ajustez celui-ci au fur et à mesure des jours qui passent. Éteignez votre télévision et gardez donc plutôt un œil sur la somme que vous allez empocher.

Faites des pauses

Indispensable. À mon sens, aussi important que de limiter les distractions, prendre des pauses est nécessaire. Non seulement ces quelques pauses vont rythmer votre journée, mais elles sont réellement un plus pour votre productivité. C’est aussi un bon moyen de garder la forme.
Une le matin, une l’après-midi, et une pause plus longue pour le déjeuner. Mes pauses sont généralement constituées d’un peu d’exercice suivi d’un café en lisant des conneries sur le web. Certaines personnes peuvent avoir besoin d’une sieste ou d’une balade, par exemple. La clé ici est de faire ce qui fonctionne pour vous, mais assurez-vous de le faire.
aetherconcept-travail-maison-6

Faites comprendre à vos proches que vous n’êtes pas disponible

“Dis, tu peux aller acheter du pain s’il te plaît ?” Au début, j’ai eu l’impression que beaucoup ne comprenaient pas ce que signifie le travail en freelance. Quand vous dites que vous travaillez à domicile, les proches pensent systématiquement que cela signifie que vous n’en foutez pas une. J’expliquais alors pourquoi je ne pouvais pas sortir et généralement, la seule vue de mon agenda finissait par faire comprendre le message. Refusez poliment, mais catégoriquement toutes sorties. Cette technique permet de gagner réellement beaucoup de temps. Surtout, ne vous sentez pas coupable face à vos responsabilités et gardez en tête que céder à la pression ne sert à rien. Il vous suffit de dire non.

Habillez-vous comme si vous alliez en rendez-vous

Je connais plusieurs personnes qui travaillent chez elles à la cool, mais il leur est très difficile de se mettre au travail, car elles ne sont en conditions. Si pour une raison quelconque vous devez présenter votre travail via une webcam, soyez toujours prêt. Bien sûr, vous pourriez garder la webcam au-dessus de la taille, mais vous auriez l’air malin si vous étiez amené à vous lever et qu’on vous surprenait sans pantalon… De plus, être préparé comme si vous alliez en rendez-vous vous met en condition. Habillez-vous nom ! Pour ma part, même si je reste à la maison toute la journée, je suis habillé comme si j’étais prêt à partir. Ce n’est qu’une fois ma journée terminée que je retire mes chaussures. Et là, il ne faut plus me parler boulot.
aetherconcept-travail-maison-5

Faites-vous des contacts et restez connecté

Se couper de toute vie sociale n’est pas bon pour vous. Que vous travailliez seul ou en équipe, il est important de rester connecté et il existe de nombreuses façons de le faire. Skype, Facebook, Twitter et consort sont d’excellents moyens d’y parvenir, mais ce ne sont pas les seuls. Les réseaux professionnels et clubs d’entrepreneurs permettent également de sortir de l’isolement. Par ailleurs, vous ne savez jamais quand l’un de vos contacts vous ramènera du travail. Pour ma part, les réseaux sociaux comme les clubs d’entrepreneurs ont déjà été vecteurs de commandes, et pas des petites !
aetherconcept-travail-maison-4

Soyez vigilant à votre alimentation

On ne va pas se mentir, il nous arrive à tous de grignoter une saloperie de temps à autre. Mais de façon générale, essayez de garder des aliments sains dans votre cuisine.
Lorsque la distance entre vous et la nourriture est de moins de 10 secondes, vos choix doivent être limités à des choses qui ne vont pas vous mettre hors service dans la demi-heure qui suivra. Ayez sous la main des fruits frais, par exemple. Je remarque que lorsque ces aliments sont absents de ma cuisine, j’ai tendance à me rabattre sur des choses comme du pain, du fromage et du  chocolat. Je vous rassure, je n’ai jamais essayé les trois ensemble.
aetherconcept-travail-maison-3

Ne vous perdez pas sur Internet

Vous pouvez penser que l’on peut qualifier ça de “distraction limitée”, mais ce n’est pas le cas. Si vous travaillez sur un nouveau projet et que vous n’avez pas toutes réponses pour le mener à bien, ne passez pas une journée entière à faire des recherches. Prenez une pause et revenez-y plus tard, quand votre esprit sera plus clair. Rien de bon ne peut sortir si vous lisez les mêmes articles sur le web pendant des heures et des heures. Ce n’est pas grave, ça fait parti du boulot. Et quand vous voyez que vous commencez à coincer, donnez-vous une deadline, ou switchez cette tâche avec une autre prévue plus tard dans la semaine.
aetherconcept-travail-maison-2

Sortez de chez vous

Les médias sociaux c’est idéal pour rester connecté, et les réseaux pros vous sortent de votre bureau, mais ça ne remplace pas l’interaction sociale naturelle. Même si vous êtes plutôt un ours comme moi, il est important de sortir de votre maison. Faites un tour dans le magasin ou allez au cinéma avec des amis (mais pas pendant votre journée de travail).
Comme alternative, changez un peu d’endroit. Trouvez un café local qui dispose d’une connexion wi-fi et installez-vous là-bas pour quelques heures. Assurez-vous de commander à manger et laissez et un pourboire, l’accueil sera plus sympathique Vous pouvez aussi vous connecter dans un parc à l’occasion des beaux jours, si ce dernier dispose d’une connexion.

Voilà, ce sont là quelques-unes de mes règles de travail. J’espère que celles-ci vous donneront alors quelques pistes de réflexion. Je vous propose de partager les vôtres à votre tour dans les commentaires ci-dessous.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Sébastien DROUIN
   

Sébastien DROUIN

Consultant en communication, designer graphique, formateur, blogueur, catholique, metalleux, zèbre et électron libre. Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en rejoignant les 14 000 visiteurs mensuels du blog.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.

Vous aimerez peut-être

Le télétravail, à l’aube d’une transformation profonde des entreprises

PAR
LE 
23 octobre 2020

Dossier : les critères incontournables pour bien choisir son agence web

PAR
LE 
25 août 2020